Terroir De Vins

Edition du 30/11/2021
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Roman Guibert nous dit que “la récolte 2020 s’est passée dans les meilleures conditions, notre troupe de 70 vendangeurs qui récoltent à la main a fait un superbe travail, tout le monde a été vigilant. Les quelques pluies du printemps ont servi de réserve d’eau lors des fortes chaleurs d’Août, cela a permis d’accompagner les raisins jusqu’à une maturité parfaite. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas vu un vignoble aussi vert en Septembre! Le département de l’Hérault a été un des seuls à ne pas avoir de problématique de stress hydrique par manque d’eau dans les sols et cela a été très favorable à la vigne. L’hiver assez doux suivi d’un printemps avec des pluies modérées puis d’un été chaud sans brûlure signent une campagne sans excès ce qui fait du millésime 2020 un millésime septentrional. Nous avons toujours de belles acidités dans nos vins à Daumas Gassac, en 2020 cela a contribué au parfait équilibre. Les raisins étaient mûrs sans être surconcentrés, le vin s’exprime parfaitement, nous sommes très satisfaits. Le 24 Août nous avons commencé les vendanges par notre rosé Frizant, puis le blanc le 27 et le rouge du 3 au 21 Septembre. Ce sont nos dates habituelles, ce qui indique que le 2020 est dans la grande lignée des Daumas Gassac. Ce n’est pas une énorme récolte, plutôt une production normale, avec une belle qualité. Le blanc termine son élevage en bouteilles, il est déjà vendu en primeurs, je recommande de ne pas l’ouvrir avant Septembre pour profiter de tout son potentiel. Ce qui caractérise le 2020, ce sont les acidités assez hautes qui en font des vins très digestes.

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine François BERTHEAU


Au sommet. Domaine familial repris par François Bertheau en 2004, cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé 6 mois après sa mise en bouteilles. Sols argilo-calcaires. Selon François Bertheau, “2020 a été une année précoce, la chaleur nous a fait avancer les vendanges au 20 Août et nous avons recueilli un volume plus généreux que celui de l'an passé. Quant à la qualité, elle est excellente, les vins sont fruités, gourmands, moins alcoolisés que les 2018 et 2019, concentrés et bien colorés.   A la vente, nous proposons notre gamme en 2019 soit : Chambolle-Musigny, Chambolle-Musigny Premier Cru  Les Charmes, Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses et le Bonnes-Mares Grand Cru.” Splendide Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2019, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. À la suite, le 2018, a une belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), il est riche, très classique, typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le Chambolle-Musigny Premier Cru 2019 est très parfumé (petits fruits rouges mûrs, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un grand vin complet, de belle intensité, de garde. Le 2018, aux tanins bien équilibrés, est un vin généreux et souple, aux notes typiques de prune et de fumé en finale. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2019 a une belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Château LAFLEUR du ROY


Un domaine situé à 60 m d’altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d’environ 40 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d'un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d'alios, appelée plus couramment dans la région “crasse de fer”. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l'histoire de la commune. Aujourd'hui, c'est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d'école d'agriculture, qui gère l'exploitation. “Nous avons récolté en 2020 de beaux raisins sains aussi bien pour le Château Bossuet que pour le Château Lafleur du Roy, nous dit Laurent Dubost. En Bordeaux Supérieur, aux sols graveleux et argileux, les rouges sont concentrés, bien colorés, aux arômes de fruits noirs, d'une bonne richesse tannique. Le Pomerol Lafleur du Roy réunit qualité et quantité, également. Il fleure les arômes d'agrumes et possède une belle longueur en bouche. Quant aux Bordeaux blancs secs, issu d'un terroir de graves, il a davantage souffert de la chaleur de l'été 2020, et pourtant, il offre tous les atouts d'un grand vin blanc : finesse et fraicheur aromatiques. Le Château La Vallière (1 hectare de vignes plantées sur un terroir de petites graves fines et de sables) possède une belle finesse, de bons tanins, c'est un vin élégant. En bref, pour nous, le millésime 2020 rejoint les beaux vins de ces dernières années. Sont vendus actuellement : en Château Bossuet, Bordeaux Supérieur 2014, 2015, 2016, Bordeaux blanc sec Château Paquerette 2019 puis 2020, pour Lafleur du Roy Pomerol 2016, 2017, 2018 et, en Lalande-de-Pomerol, 2015, 2016, 2017, 2018 et quelques 2014.” Magnifique Pomerol 2018, élevage en cuves durant 2 mois et en fûts 15 mois, un vin équilibré et dense, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras en bouche, il se goûte déjà très bien. Vous allez adorer son 2017, il est excellent, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, est un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Très savoureux 2016, issu d’un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il est structuré, avec des tanins soyeux, c’est un vin à la fois charnu et distingué. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Roger BARNIER


Vignerons depuis 5 générations, Roger Barnier est le premier à élaborer ses propres cuvées. C’est aujourd’hui Frédéric Berthelot, son petit-fils qui est dépositaire du style Barnier. La Maison exploite environ 8 ha de vignes réparties sur un peu plus de 35 parcelles, situées dans plusieurs villages. Nous avons dégusté ce Champagne Extra brut Les Bacons, vendanges 2016, friand en bouche, assez généreux sans aucune lourdeur, d’un très bel équilibre, avec des arômes bien évolués mais soutenus par une belle fraîcheur de brioche, de pâte sablée, de citron confit et de fruits secs qui flattent le nez et le palais. Toujours ce brut Nature cuvée L’Oubliée Solera, 50% Chardonnay, 25% Pinot Meunier, 25% Pinot Noir, qui est une soléra, donne un vin très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), de mousse intense, franche et friande, très agréable comme le savoureux brut rosé, dense, très fruité, vraiment réussi. L’Extra brut cuvée 100% Meunier, vendanges 2015, composé exclusivement de Meunier, une grande maturité aromatique, d’une belle complexité vineuse, généreux et distingué, au nez (rose, tilleul) comme en bouche.

Frédéric Berthelot
30, rue Vigne l'Abesse
51270 Villevenard
Téléphone :03 26 52 82 77
Email : champagne.barnier.rg@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-roger-barnier.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.


49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château La CANORGUE


Au sommet. C'est depuis les années 1970, que Jean-Pierre Margan, pionnier de l'agriculture biologique, bichonne ses vignes, situées sur un terroir d'exception et élabore des vins de caractère et de haute qualité. Il a transmis sa passion et son expérience à sa fille Nathalie, 5e génération de vigneron(e)s !
Toujours un réel plaisir à la dégustation, avec ce  Luberon rouge 2019 70% Syrah, 20% Grenache et 10% Vieux Carignan, de couleur profonde, très harmonieux au nez comme en bouche, avec ces notes très persistantes de mûre et de poivre ( de 10 à 15 €). Superbe Luberon Vendanges de Nathalie rouge 2019, de jolie robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d?une belle finale, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus.
Très gourmand, ce Luberon rosé 2020, 60% Grenache, 30% Syrah et 10% Mourvèdre, très aromatique, à la fois ferme et friand (de 9 à 12 €). Remarquable Luberon blanc 2020, Roussanne, Marsanne, Clairette, Grenache, Bourboulenc, Vermentino, il dévoile des arômes de fruits blancs mûrs, une belle richesse aromatique en finale, avec ces nuances de poire et de lis (de 10 à 15 €). Toujours cette belle gamme d?IGP Méditerranée, avec La Canorgue rouge 2016, 25% Merlot, 25% Cabernet et 50% Syrah, il est souple, corsé, bien élevé (de 15 à 20 €). Le Viognier 2020, est bien rond, de bouche savoureuse, c?est un vin fin et vif, tout en fruité (de 10 à 15 €). Et l?IGP Méditerranée rouge Coin Perdu 2018, a une belle robe grenat, généreux, aux arômes de griotte et d'épices, charpenté, aux tanins équilibrés, savoureux et denses, un vin légèrement poivré au palais (de 20 à 25 €).

Jean-Pierre et Nathalie Margan
Route du Pont-Julien
84480 Bonnieux
Tél. : 04 90 75 81 01
Email : chateaucanorgue.margan@wanadoo.fr
www.chateaulacanorgue.com
 


Château BRANDA


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Le Château est un ancien domaine viticole situé au nord de Bordeaux, où, compte tenu de sa petite production, le travail peut se faire ?à l'ancienne? : vendanges et tris manuels. Bernard Hébrard a marqué l'œnologie bordelaise grâce à son activité dans les centres oenologiques et à la Chambre d'Agriculture. Il élabore maintenant son propre vin avec l?aide de sa famille et dans le respect du terroir.
Un superbe Bordeaux Supérieur Fût de Chêne 2017, c?est un vin corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Le 2016 est un vin classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux arômes de fruits noirs. Beau Bordeaux Supérieur Réserve Traditionnelle 2018, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, de garde. Le 2017, est tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), associant puissance et finesse, charnu comme on les aime, d?une finale veloutée.
Très belle étiquette pour la cuvée Ampélos Biturica 2018, Ampélos est le nom générique donné à la vigne et Biturica c?était le nom des Bituriges, une tribu gauloise qui s?est établie au confluent du Peugue et de la Garonne pour créer un petit port qui allait devenir Bordeaux. Cette cuvée est élevée en fûts de Chêne, assemblage unique de six cépages rouges bordelais (45% Merlot noir, 25% Cabernet-Sauvignon, 15% Cabernet franc, 7% Petit Verdot, 5% Malbec et 3% Carmenère), cuvée exceptionnelle car elle ne peut être réalisée que lorsque les 6 cépages produisent, ce qui est loin d'être le cas tous les ans. cuvée produite en tout petit nombre, présentée en caisse bois. Le vin est vraiment remarquable, structuré, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), de robe grenat soutenu, corsé, et poursuit son évolution. 

Bernard et Marie-Odile Hébrard
42, route de Libourne
33450 Saint-Loubès
Tél. : 06 82 05 21 94 et 06 71 80 06 74
Email : h.auxgravesdelalaurence@yahoo.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020

 



Mas de DAUMAS-GASSAC


RUHLMANN-SCHUTZ


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château BOVILA


BRIXON-COQUILLARD


Château de CREZANCY


Michel ARNOULD et Fils


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine DENIS Père et Fils


Château de CÔME


Domaine SERGUIER


Domaine de GRANDMAISON


Domaine de la COMBE AU LOUP


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château La MARZELLE


LEGRAS et HAAS


Rémy MASSIN et Fils


Château PLINCE


Château BOUSCAUT


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Maurice VESSELLE


Château BOSSUET


Jean-Claude et Didier AUBERT


GITTON Père et Fils


Domaine de SAJE


Pierre ARNOLD


Château FRANC LARTIGUE


Domaine PETIT & Fille



CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales